Qu’est-ce que la sécheresse oculaire?

La sécheresse oculaire est la perte ou la réduction de la capacité de l’œil à produire des larmes normales. C’est l’une des causes les plus fréquentes de consultation d’un professionnel de la vue. Divers facteurs peuvent être à l’origine ou contribuer à ce problème. Certains sont liés au vieillissement, d’autres sont associés à l’environnement. Il s’agit d’une affection courante qu’on peut gérer.

Qu’est-ce qui cause la sécheresse oculaire?

La sécheresse oculaire peut découler d’un certain nombre de causes, tant physiques qu’environnementales. Une des causes courantes est le ralentissement de la production de larmes des glandes lacrymales – un phénomène normal survenant au fil du vieillissement, surtout chez les femmes lors de la ménopause.

La qualité des larmes peut également être à la source de la sécheresse oculaires. Une larme normale se compose de trois couches – une couche de mucine, une couche aqueuse et une couche lipidique. Ces trois couches fonctionnent ensemble pour assurer la bonne quantité d’humidité, répartir cette humidité uniformément sur la cornée et prévenir l’évaporation pouvant assécher les yeux. Si l’une de ces trois couches est compromise, l’œil peut ne pas obtenir la nutrition et la protection dont il a besoin. Mais surtout, les larmes ne contiennent pas une quantité suffisante de lipides, ce qui mène à l’évaporation du film lacrymal qui entraîne la sécheresse oculaire.

Une production moindre de larmes peut être associée à la prise de certains médicaments, dont des :

    • antihistaminiques
    • contraceptifs
    • diurétiques
    • médicaments cardiovasculaires
    • analgésiques et anti-inflammatoires
    • problèmes médicaux particuliers, notamment le diabète, la polyarthrite rhumatoïde ou les problèmes de thyroïde

Soulagement des yeux secs

Le syndrome de l’œil sec est une affection chronique qu’on peut ne pas pouvoir guérir complètement. Il est cependant possible d’améliorer le confort et la santé de vos yeux en ayant recours à des larmes artificielles. On peut traiter les symptômes modérés de sécheresse oculaire à l’aide de médicaments en vente libre, dont des larmes artificielles, des gels et des onguents. Consultez votre professionnel de la vue afin de d’en déterminer la cause, ce qui vous servira de guide à la stratégie thérapeutique.